Bienvenue au collège
Saint-Jean-Baptiste de La Salle Nîmes

Retrouvez toutes les informations utiles sur notre établissement dans les différents onglets.

Histoire de l’Etablissement :


1754


C’est 35 ans après la mort de Monsieur de La Salle, en 1754, que les Frères des Ecoles Chrétiennes ouvrent leurs premières classes dans le presbytère de la Cathédrale. A la veille de la Révolution, Nîmes compte trois écoles de Frères. En 1791 les Frères, refusant de prêter serment à la Constitution Civile du Clergé, sont contraints de fermer leurs écoles.

 


 

1817

 


En 1817 après 26 ans d’absence, les Frères reviendront à Nîmes. En 1835, les Frères scolarisent 1500 élèves dans vingt classes. Les années 1870 – 1880 marquèrent l’apogée de leur travail. En effet, environ 2000 élèves répartis dans 7 écoles seront pris en charge par 46 frères.

 

 

 

1881

 


En 1881, les lois de laïcisation des écoles obligent les autorités de la ville à expulser les Frères des écoles communales. Entre temps, un ancien élève Marc Milliarède fonde l’association des anciens élèves qui comptera 1200 membres en 1904 et aidera les frères dans les moments difficiles.Dès cette époque, l’oeuvre des Frères renaît par la création des écoles libres : rue Bossuet, rue Flamande, rue l’Agau, rue Chassainte.

 

 

1904


En 1904, les lois de la République menacent encore une fois les écoles chrétiennes. Elles interdisent aux Frères d’enseigner. En 1907, il n’y a plus d’école de Frères à Nîmes. Le Frère Théomède, directeur, avec un groupe de Frères, trouve asile au Collège St Stanislas.

 

 

 

1929


En 1929, le Frère Paul et le Frère Jean se détachent de St Stanislas pour ouvrir deux classes rue de St Gilles. Sous l’impulsion du Frère Paul, la Communauté peut s’installer dans un nouveau bâtiment rue Charlemagne en Août 1934 et la Chapelle est inaugurée le 26 mai 1935 par Mgr Girbeau. Le Frère Louis fait l’acquisition d’un immeuble rue Bossuet et rue Rivarol. Le Frère Lucien fait construire 20 classes préfabriquées rue Bossuet qui sont inaugurées en 1965. Conscient des valeurs éducatives du sport, il fonde en 1964, le Club Olympique Lasallien.Pour permettre à l’école primaire et au Collège de se développer, des contacts sont pris avec les sours de Besançon pour transférer le primaire à l’école Barnouin rue Salomon Reinach.

 

 

 

1969


En septembre 1969, la rentrée se fait avec 432 élèves (filles et garçons). Quant au collège après le départ du primaire, il a connu son essor. L’augmentation des effectifs, le développement de classes spécialisées : CPPN, CPA, technologiques, SES exigent plus d’espace.

 

 

 

1977

 


En 1977 le Frère Robert achète les locaux de l’usine Reiser au 26 rue de St Gilles ; un gymnase, des ateliers et des classes y sont aménagés. Le Frère Imbert construit un nouveau bâtiment rue de St Gilles, rue Charlemagne, inauguré en 1992 par le Frère Pierre Saysset. A partir de 1994, M. Baldet dirige le collège qui compte 26 classes d’enseignement général de la 6° à la 3°, 2 classes d’Insertion et 3 classes d’éducation spécialisée pour un total de 800 élèves encadrés par 52 professeurs.

 

 

 

2000

 


Durant l’été 2000, la Communauté des Frères du Collège et de l’ Ecole a quitté Nîmes. Cependant à l’Ecole et au Collège, des hommes et des femmes s’engagent, à la suite de St Jean-Baptiste de La Salle, à prendre en charge l’éducation des jeunes du 3ème millénaire.

100_2574.jpeg